Une maison durable pour un environnement plus sain

Préserver la planète et évoluer dans un environnement plus sain sont devenus des actions prioritaires pour de nombreux ménages français. La maison durable permet de concilier ces deux grandes valeurs. En effet, dans sa construction, elle mise à la fois sur des matériaux qui respectent l’environnement et qui préservent la santé des habitants. Il s’agit d’un logement disposant de nombreux avantages aussi bien au niveau de l’écologie que du portefeuille !

Maison durable : une définition simple

Un habitat durable est également appelé maison écologique ou bien maison verte. Il s’agit d’un type d’habitation qui prône le respect de l’environnement. Les techniques privilégiées émettent moins de polluants, réduisent les besoins énergétiques du logement et préservent l’environnement biologique de ce dernier. Les projets sont différents selon les habitants et les adaptations sont nombreuses selon les moyens et les envies de chacun. 

Une maison durable peut être une habitation dont les matériaux de construction sont soigneusement choisis afin de respecter au maximum l’environnement et la santé des citoyens. On favorise alors le bois, la pierre, la brique ou bien la terre cuite par rapport à une maison traditionnelle en parpaings et autres composants comportant de nombreuses matières plastiques. 

Au niveau de l’isolation, les matériaux à base végétale ou animale sont sélectionnés. C’est le cas du chanvre, de la laine de mouton ou bien de la ouate de cellulose. Ce sont des matières écologiques et qui peuvent se renouveler facilement contrairement au laines minérales. 

Enfin, les énergies renouvelables servent à faire fonctionner l’électricité et les systèmes d’eau utilisés dans la vie quotidienne. Les professionnels tendent à favoriser l’énergie solaire, les éoliennes ou bien la géothermie. De ce fait, la maison durable produit une partie de l’énergie nécessaire à la consommation de ses habitants.

Pourquoi faire le choix d’une maison durable ? 

En faisant le choix d’opter pour une maison écologique, les habitants savent qu’ils vont devoir y mettre un budget un peu plus conséquent que pour une maison traditionnelle. Ce surcoût est d’environ 10 à 15%. Cependant, cet investissement est très vite rentabilisé. En quelques années, il est possible de voir les économies réalisées au quotidien en termes de dépenses énergétiques liées à la consommation d’électricité et de chauffage.

Opter pour cette technique c’est également s’engager en faveur de la protection de l’environnement, ce qui n’est pas une mince affaire et pourtant une grande fierté. Pour le moment, les maisons durables et écologiques voient le jour, en majeur partie, à la campagne. Mais ces logements d’un nouveau genre commencent à fleurir dans les villes grâce, notamment, au succès des maisons en bois. 

Les avantages de la maison verte

Nous avons déjà cité deux avantages considérables : le respect de l’environnement, des enjeux environnementaux et la diminution considérable des factures énergétiques. Mais ce ne sont pas les seuls critères de choix. Ce type de construction durable donne droit à certaines réductions fiscales. C’est le cas du crédit d’impôt ou encore de l’éco-prêt à taux zéro. 

Nous pouvons également citer le confort que ce type d’habitation offre à ses propriétaires. La qualité de l’air, à l’intérieur, est purifiée. Le cadre de vie est bien souvent en harmonie avec la nature ce qui rend le quotidien agréable et serein. 

Que ce soit pour la construction ou la rénovation d’une maison durable, il est indispensable de réaliser un bilan énergétique en amont. Avec ce dernier, vous pourrez estimer précisément les pertes d’énergie de votre foyer et envisager les solutions les plus adaptées à vos besoins sans dépenses inutiles. 

Laisser un commentaire