Maison écologique en bois : avantages et inconvénients

Posséder une maison écologique en bois est à la fois un acte judicieux pour la planète mais également un enjeu d’esthétisme. Qu’elles soient faites en sapin, en épicéa, en pin ou encore mélèze, ces maisons en bois (MOB) sont de plus en plus appréciées. La technologie et la prise de conscience écologique provoquent un véritable tourbillon sur le marché.

Cependant, il n’est pas si facile de trouver la maison en bois de ses rêves. En effet, des avantages et des inconvénients apparaissent. Nous allons vous les dévoiler pour faciliter votre choix de maison écologique en bois.

Les avantages d’une maison écologique en bois

Avantage numéro 1 : l’écologie

Les maisons écologiques en bois émettent peu de CO2. Cela entraine une réduction des gaz à effet de serre car le bois stocke, de manière naturelle, le carbone. C’est un isolant qui se veut naturel et les dépenses pour se chauffer se verront beaucoup moins onéreuses.

Mais les promesses écologiques ne peuvent pas être tenues à 100%. En effet, une maison à ossature bois n’est malheureusement pas faite entièrement en bois. Seuls les montants et les traverses sont intégralement conçus en bois massif. Pour le reste, on utilise des matériaux transformés comme du bois reconstitué. Pour être totalement en harmonie avec la nature, mieux vaut opter pour une habitation « poteaux-poutres » ou bien « à madriers » mais il faudra revoir son budget à la hausse…

Il est primordial de faire attention à l’origine du bois. Il est préférable de limiter les frais de transport et l’impact carbone qu’il en émane. On privilégie également les matériaux bruts, peu transformés comme les isolants naturels.

Avantage numéro 2 : l’isolation

Pour se faire une idée de la teneur en isolation, le bois est 12 fois plus isolant que le béton. La performance thermique de l’habitation est optimisée et la consommation de chauffage se verra beaucoup plus légère. De plus, le bois ne provoque aucune condensation, le risque d’humidité est très faible.

Avantage numéro 3 : la construction bois

La construction d’une maison écolo en bois se veut légère, résistante, souple et modulable. 7 fois plus léger que le béton, le bois est, de plus, très résistant. Les pays nordiques l’ont bien compris et n’hésitent pas à l’utiliser malgré la rudesse du climat.

Le bois est une matière noble qui s’accorde avec tous les styles de maison. Que votre région ait pour spécialité la pierre, la brique ou le béton, du rustique au contemporain, il n’y aura aucun problème d’harmonie.

Avantage numéro 4 : une facilité de construction

La maison écologique en bois n’a pas besoin de fondations profondes, et assembler les matériaux entre eux est très simple et rapide. Certaines entreprises livrent même directement les panneaux d’ossature tout équipés. Les fenêtres sont déjà intégrées, tout comme les parements. Le temps de construction se déploie à grande vitesse.

Avantage numéro 5 : le confort

Rappelez-vous vos délicieux séjours en chalet de montagne. L’atmosphère qui y règne est chaleureuse et tellement accueillante. La faible inertie du bois permet de chauffer de manière rapide la maison et l’hygrométrie est régulée par la nature respirante du bois.

Avantage numéro 6 : un espace optimisé

Puisque les murs en bois sont moins épais que ceux en béton, la surface habitable est optimisée de +8%.

Si vous vous posez la question de la sécurité en cas d’incendie, pas de panique ! Le bois a une grande résistance au feu grâce à la conservation de ses capacités mécaniques et de portance. La maison a donc moins de risques de s’écrouler.

Les inconvénients d’une maison écologique en bois

Inconvénient numéro 1 : le manque d’expérience

Il est vrai qu’en France, les constructions en bois ne sont pas encore développées. Il y a très peu d’entreprises expérimentées sur le marché. Mais ce n’est que le début et c’est un secteur qui s’annonce prometteur.

Inconvénient numéro 2 : l’image

La construction, ou l’achat, d’une maison en bois ne traverse pas l’esprit de tous les Français. Nous sommes très attachés à la pierre et le bois s’apparente à une ossature très rudimentaire et peu résistante.

Le prix peu également être un vrai frein car l’investissement financier est conséquent.

Inconvénient numéro 3 : l’inertie thermique

Si en hiver la chaleur est belle et bien la bienvenue au sein de la maison, en été ce n’est pas la même rengaine. La chaleur rentre rapidement et surtout y reste !

Inconvénient numéro 4 : un entretien régulier

Le plus gros inconvénient d’une maison écologique en bois est sans aucun doute son entretien. Les aléas de la nature viennent ternir le bois et lui ôtent sa couleur marron. Si certaines aiment voir le matériau travailler, d’autres préfèrent appliquer de la peinture et s’attèlent à la tâche régulièrement.

Inconvénient numéro 5 : les nuisances naturelles

Dans certaines régions, les termites sont un véritable fléau pour les maisons en bois. Il est parfois indispensable de traiter chimiquement le bois contre les insectes. C’est assez paradoxal avec le côté écologique.

Inconvénient numéro 6 : le prix

Le prix reste encore un gros frein pour les acheteurs. Les tarifs de vente des maisons en bois est très supérieur à celle en béton. C’est un véritable marché de luxe. Mais en devenant plus commun, les tarifs baisseront sûrement !

Laisser un commentaire