Une maison écologique oui, mais à quel prix ?

Pour lutter contre le réchauffement climatique, oeuvrer en faveur de la planète et surtout réduire sa consommation d’énergie, de nombreux ménages ont décidé de se lancer dans la construction ou la rénovation de maisons écologiques. Mais est-ce vraiment rentable ? Découvrez le prix d’une maison écologique sans plus attendre.

Qu’est-ce qu’une maison écologique ?

Une maison écologique, ou maison bioclimatique ou encore maison passive, se différencie d’une construction traditionnelle grâce à différents aspects. D’abord, elle est fabriquée de manière à réaliser d’importantes économies d’énergie, notamment sur le chauffage et l’électricité. Comment ? Grâce à une construction bien pensée, à une isolation optimale et l’utilisation, le plus possible, d’énergies renouvelables. Elle peut donc être à énergie passive, c’est à dire qu’elle consomme uniquement l’énergie qu’elle a produit. Ou bien à énergie positive, ici la production d’énergie est supérieure à la consommation. 

La maison écologique est conçue de manière à nuire le moins possible à la santé des habitants et de l’environnement qui l’entoure. La qualité de l’air à l’intérieur est optimisée pour être la meilleure possible. Les matériaux utilisés sont non-toxique et proviennent, le plus souvent, de matières brutes. Pour pouvoir réduire l’impact sur l’environnement et la biodiversité, l’implantation de la maison écologique est imaginée selon des critères bioclimatiques strictes : des matériaux naturels, la réduction des déchets et la réduction de la consommation d’énergie. 

Quel est le prix d’une maison écologique ? 

La maison à ossature écologique et au fonctionnement bioclimatique est nettement plus onéreuse qu’une maison traditionnelle. En terme de prix d’achat, le coût est plus élevé de 10 à 30% selon les techniques et options choisies, ainsi que l’emplacement du terrain. Clé en main, une maison en bois peut coûter entre 1 300 euros par mètre carré à plus de 3 000 euros, toujours par mettre carré. On parle ici de maison plain pied car l’ajout d’un étage par un architecte peut faire grimper la facture de 10 à 15%. 

De nombreux critères sont à prendre en compte pour une maison de ce type. La surface habitable, les matériaux ou encore les professionnels à embaucher peuvent faire pencher la balance. Pour trouver le meilleur prix, n’hésitez pas à démarcher différentes entreprises et demander plusieurs devis afin d’avoir des éléments de comparaison. Les architectes sont très à l’écoute sur ce type de projet. 

Sachez que l’auto-construction existe, cela veut dire qu’il n’y a pas besoin de faire appel à un constructeur. Le coût d’une maison passive en passant par ce type de travaux est sensiblement diminué, entre 800 et 1 200 euros par mètre carré. Mais il faut y ajouter le coût des travaux d’électricité et de plomberie, qu’il vaut mieux laisser à un professionnel. 

Un prix rentabilisé au fil des années

Au vue du prix d’achat, il est vrai que la maison écologique peut en freiner plus d’un. Mais il faut voir ce projet de construction sur le long terme. Les qualités environnementales qu’elle dégage sont des outils de sensibilisation importants, notamment dans l’optique d’une revente. 

Cette maison offre des performances énergétiques très prometteuses de part son isolation efficace et l’utilisation d’énergies renouvelables. Vous gardez une température constante dans chacune des pièces de la maison et ce toute l’année. De plus, la production d’eau chaude se fait par panneau solaire ou grâce à un chauffe-eau thermodynamique. Pour ce qui est du chauffage et de la climatisation, là encore c’est rentable car les besoin de la maison écologique sont moindres. 

Sur une facture d’électricité, vous pouvez gagner jusqu’à 50% par rapport à une maison traditionnelle. Il existe aussi certains avantages fiscaux comme la réduction de la TVA ou encore l’exonération de la taxe foncière. Un vrai gain d’argent sur le long terme. 

Laisser un commentaire